Le lissage brésilien, souvent aussi appelé lissage à la kératine consiste, d’après les fabricants, à ouvrir les écailles pour injecter à l’intérieur du cheveu une solution de kératine hydrolysée, liquide, issue de protéines végétales (blé ou soja par exemple) ou animales (laine de mouton…). Les écailles sont alors refermées par lissage à la chaleur qui scelle la kératine en surface. Réparé, renforcé et gainé, le cheveu est plus souple et plus facile à coiffer- mais pas lissé. Le lissage, lui, est assuré par l’action de la chaleur combinée à celle du formol (ou autre molécule activatrice présente dans la formule) qui modifie de façon transitoire la structure du cheveu.

Le lissage comporte dans la pratique les étapes suivantes :

– les cheveux sont lavés avec un shampooing clarifiant qui le décape et ouvre les écailles, puis séchés
– la solution de kératine est appliquée soigneusement mèche par mèche, on la laisse pénétrer un temps déterminé, le séchoir est appliqué
– les écailles sont lissées et la kératine scellée par passage d’un fer à lisser très chaud, environ 230° (7 à 10 passages par mèche en général pour un bon résultat)
Il faudra ensuite attendre 72 heures avant toute exposition à l’humidité, pour attacher les cheveux, mettre des barrettes etc…Les shampooings à base de SLS sont à proscrire pour ne pas desceller la kératine et prolonger la durée de vie du lissage.

lissage bresilien Divonne